Notre volonté de minimiser l’impact environnemental occasionné par nos terrains de golf, par le développement immobilier et par l’hôtel repose sur la mise en œuvre de certains projets tels que repeuplement en espèces menacées, collectage de l’eau de pluie et protection de nos écosystèmes.

Dans le cadre du Projet d’intégration au paysage de La Selva Terrace Villas, ce même principe est appliqué au transplantement de plus de 100 arbres pour favoriser ainsi l’équilibre environnemental.

Voici quelques indications sur chacun des trois arbres que nous avons transplantés depuis d’autres endroits du complexe :

“Arbutus unedo” – Arbousier

madroño2

Originaire de la région méditerranéenne, l’arbousier produit une profusion de belles fleurs blanches de novembre à décembre. Le fruit mûrit tout au long de l’année et atteint sa tonalité rouge orangée en septembre, époque à laquelle on peut les cueillir pour s’en régaler.

Son fruit rouge, l’arbouse, peut être consommé à maturité ; on en fait aussi de délicieuses confitures à la texture dense. Le fruit offre une haute concentration en tanins, il est donc à consommer avec modération, mais sa haute teneur en vitamine C et en fibres en fait un puissant antioxydant et il peut protéger contre les rhumes.

L’arbre est une source d’alimentation pour les oiseaux, les insectes et les mammifères locaux pendant la période hivernale. Les abeilles, qui n’hibernent pas, y trouvent une source précieuse de nectar dans les fleurs à la saison froide.

Quercus suber – Chêne-liège

My beautiful picture

Le chêne est une espèce à feuilles persistantes, typique de la région méditerranéenne. Il produit des glands qui constituent une source importante d’alimentation pour la faune locale.

Cet arbre est très apprécié pour son écorce de liège qui peut être extraite sans endommager l’arbre puisqu’elle se régénère continuellement. Tous les 9-15 ans, la couche est suffisante pour une nouvelle extraction.

La première extraction du liège est presque essentiellement utilisée pour produire des bouchons de qualité pour vins et mousseux. Ces bouchons sont particulièrement appréciés dans la production de grands crus car le liège entre dans le processus d’élevage en bouteille. Les récoltes de liège suivantes sont utilisées pour l’élaboration de produits d’isolation sonore ou thermique et d’éléments décoratifs.

Quercus robur – Chêne rouvre

roble

Le chêne rouvre est pourvu d’une vaste ramure aux branches robustes sur la partie inférieure. La cime est large et ouverte, ce qui permet à la lumière de pénétrer jusqu’au sous-sol. C’est un arbre à feuilles caduques et, en automne, les feuilles qui tombent forment à la longue une couche de substrat naturel qui enrichit le sous-sol. Son fruit est le gland ; il est comestible mais un peu différent du gland de chêne-liège.

Il produit un des bois les plus durs et résistants au monde, qu’on utilise, entre autres, dans la production de fûts pour le vieillissement des vins. Un même fût peut être utilisé plusieurs fois et offre au vin du caractère et certains arômes torréfiés. Les fûts de chêne sont parfois utilisés pour des spiritueux tels que porto, xérès ou whisky.